Études de cas : Coûts de concassage et de réparation de béton ont été éliminés

2017-04-26

Conditions de chantier :

Il s’agit dans cet exemple de l’aménagement d’un local dans un édifice à bureaux existant en béton.

Des monuments de plancher de 10 po. x 10 po. x 6 po. prof. doivent être encastrés dans la dalle de béton de 10 po. d’épaisseur.

Ne voulant pas que des barres d’armature soit coupée, l’ingénieur en structure demande qu’aucun outils de coupe aux diamants soit utilisé.

Problème :

L’entrepreneur doit donc utiliser un concasseur à béton pour faire les 10 trous de 10 po x 10 po. x 6 po de prof. Et lorsque des barres d’armatures sont rencontrées l’ouverture doit être déplacée ou agrandie.

L’entrepreneur se rend vite compte que ceci demandera trop de temps et qu’il serait difficile d’ancrer convenablement ces monuments dans trous beaucoup trop grands et difformes.

Notre solution :

Avec un géoradar, les barres d’armature qui étaient à moins de 6 po. de profondeur ont été identifiées et marquées en jaune sur la dalle. Les barres qui étaient à plus de 6 po. de prof. ont été marquées d’un autre couleur.

L’entrepreneur et l’architecte ont donc été en mesure de choisir des endroits où les ouvertures pouvaient être sciées aux diamants en évitant de couper l’armature.

Aussi, en évitant de couper l’armature, des trous de 2 po. de diamètre ont pu être forés au diamant au fond des ouvertures Ces travaux ont donc pu être faits en beaucoup moins de temps.